« Trois pas en avant, deux pas en arrière… »

Connais-tu cette expression : « Dieu écrit droit avec des lignes courbes » ?

Une progression telle que celle que tu as entreprise n’est jamais linéaire.
Elle ressemble plutôt à des vagues qui se retirent pour mieux avancer ensuite.
Ou à une danse : « 3 pas en avant, 2 pas en arrière »

Le problème serait qu’il y ait plus de pas en arrière qu’en avant !!!

Cette fluctuation est parfois difficile à vivre,
parce qu’elle peut donner l’impression de repartir vers le passé.
Mais elle fait partie du processus.

Question à te poser :
les dysfonctionnements sont-ils aussi forts et aussi fréquents qu’avant ?

Ces fluctuations disent aussi l’importance de continuer l’accompagnement
pour faire les réglages nécessaires,
et pour favoriser le travail qui se poursuit inéluctablement à l’intérieur de toi.

Dans ton emploi du temps même serré, faire place à des moments pour toi :
donne-toi le droit de faire de ces moments une priorité pour toi.

Bien à toi…
Marc                         Jaillissement130x81                                    mthomas@competences-relationnelles.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *